Fun & tv

Notre Forum Est Pour Vous, Nous Abordons Des Sujets tels que la télévision, le cinéma, la publicitée, le fun et les cartoons...venez nous rejoindre pour parlez aussi de vos passe temps, passion...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Faye Wong

Aller en bas 
AuteurMessage
Trefle
spectateur occasionnel
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Avec l'oiseau, volant jusqu'à l'ombre des nuages, là haut dans le ciel
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Faye Wong   Dim 6 Nov à 23:08

Derrière ce nom ce cache quelqun de grand... juste la plus grande chanteuse que l'humanité ai jamais connue!

C'est le 8 Août 1969, à Beijing que commence la fabuleuse histoire de Faye.
Née d'une famille modeste à l'autre bout du monde, Wang Fei passe une enfance tout à fait ordinaire, c'est une petite chinoise comme les autres qui aime le tennis de table ( il fallait que je le place ;-) et sutout la musique...et pour cause !!
Très jeune, Fei prend conscience de son potentiel et suit fréquemment des courts de chants à son école après un démènagement de sa famille à Hong-Kong
Envouté par la voix on ne peut plus prometteuse de son élève, le professeur de chant décide de tenter de l'introduire dans le millieu professionel...
Mission accomplie quelques années plus tard, en 1989, Faye signait son premier contrat avec la maison de disc Cinepoly sous le nom de Wong Ching Man et en profitait pour sortir immédiatement l'album " Shirley Wong " dont le titre se référait à son nom anglais destiné à l'exportation dans les pays anglophones.Cet album est écrit en cantonais, un dialecte de Hong-Kong...les premiers albums de Faye ne possède que de rares titres en mandarin, la langue maternelle de Faye.
Les albums " Everything " et " You're The Only One " sont enregistrés dès l'année suivante. Bien que ces trois albums ne soient pas mauvais, ils sont complétement dénués d'originalité et constituent tout ce qu'il y a de plus canto-pop de base.
Tout n'est pas au top dans les débuts musicaux de Shirley...la chanteuse est très dépendante, elle est juste " la voix " et suit une carrière décidé par d'autres...même son propre nom lui a été enlevé !
Fei décide de prendre du recul sur sa vie et sur sa carrière et quitte Beijing pour s'installer à New-York pendant une année, en en profitant pour perfectionner son Anglais..


De retour au pays en 1992, Faye signe un nouveau contrat avec Cinepoly et enregistre un album au titre plus qu'explicite
" Comming Home " sous le nom plus " esthétique " ^^ de Faye Wong ( ah !! )
Ce nouvel album rencontre un grand succès dans l'enceinte de Hong-Kong grâce à certains titres très bons ( particulièrement les pistes 3, 5 et 10 )
S'en suivent plusieurs albums qui montrent de plus en plus la maturité grandissante de Faye.
"No Regrets", "Hundred Thousand Whys", et "Mystery", son premier album intégralement mandarin. En 1994, Faye joue dans le film " Chungking Express " du très connu Wong Kar Wai et acquiert un grand succès ( et quelques prix au passage ^^ )
A partir de "Random Thinking", Faye gagne beaucoup en originalité : ses chansons ont de plus de personnalité et imposent l'arrivée du style si propre à Faye.
cette même année, "Sky" fait un carton gigantesque dans toute l'Asie, et le titre
" Chesspiece ", exceptionnel, gagne une incroyable quantité de prix en tous genres....Faye ne s'arrête pourtant pas là et sort, toujours en 1994, "Ingratiate Oneself", un très bon album dans la ligné de " Random Thinking ".

C'est en 1995 que Faye interprète un album de reprise en hommage à son idole;
Teresa Teng.
C'est ainsi que " The Decadent Sound " est enregistré.Malheureusement, l'ironie
( pardonnez moi l'expression ) du sort veut que Teresa décède peu avant la sortie de cet album.

Cependant, 1995 marque tournant dans la carrière de Faye...c'est l'année de Di-Dar, le premier album expérimental de Faye,
le premier d'une longue série...Aujourd'hui encore, Di-Dar est souvent considéré comme l'un des meilleurs albums de Faye.
Il faut dire que les titres sont tous plus beaux les uns des autres !

Faye surenchérit l'année suivante en enregistrant " Restless ", un album 200% expérimental, son plus gros pari. L'album est constitué de plusieurs titres sans paroles et de chansons très étranges...tout s'accorde parfaitement et Faye prend un toute autre dimension.Cette année, Faye se marie avec Dou Wei, un rocker chinois avec lequel elle vivait depuis 3 ans.

1997, l'année ultime...Un petit résumé pour vous montrer que Faye a sans doute plus travaillé en une année que n'importe qui
en une vie...elle sort deux EP's " Toy " et " Help Yourself " tous deux exceptionnels avec des titres grandioses, Undercurrent en tête...la fille de Faye; TongTong vient au monde le 3 janvier. Faye signe un contrat de 5 ans avec la maison de disque EMI et fonde son propre label "A Production House " avec son producteur; Alvin Leong.
Faye en profite pour enregistrer " Faye Wong ", un album magnifique, véritable chef d'oeuvre de poésie musicale.
S'en suit alors une période de tournée à travers l'Asie.

En 1998, Faye sort inévitablement son album annuel nommé "Scenic Tour" ; du nom de sa tournée précédente...Pour moi, Scenic tour est sans doute l'album le plus finalisé, le plus mature et apparait à nouveau comme un véritable évolution...
Pendant l'année 1999, Faye sort un nouvel album excellent " Only Love Strangers " qui se démarque des précédents par son atmosphère
résolument rock.(comme quoi, avec une discographie impressionnante,
on peut quand même toujours trouver la nouveauté !!!
C'est ça, les grands artistes :-P)
Cette année marque aussi la fin malheureuse du mariage de Faye.

Durant la période 2000-2001, Faye enregistre " Fables ",
un nouvel album délicieusement expérimental et " Faye Wong ",
dans lequel le décalage atteint un degré ultime.Elle apparait aussi dans
un nouveau film, Okinawa rendez-vous (2000)dont je ne sais
pas grand chose (sorry ^^)

Cette année, Faye vient de nouveau de tourner Chinese Odyssey 2002
en bonne compagnie (Tony Leung, Vicky Zhao, Chang Chen et autres),
un film produit par Wong Kar-Wai et réalisé par Jeffrey Lau.

Après un nouvel épisode d'ébats avec ce %^$ù de Nicholas Tse
et de folles rumeurs sur une sois-disante tentative de suicide,
la vie de Faye suit de nouveau un chemin normal qui la mène
petit à petit vers 2046, mon film préféré (de Wong Kar Wai) et l'album de ballades To Love.

En fait commme personne connait à par ceux qui me connaisse je peut donner des chansons sur msn si vous voulez! drunken [/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://treflefayenatic.skyblog.com/
 
Faye Wong
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Faye, Eric] Nagasaki
» My blueberry nights : le dernier Wong Kar-Waï
» [Points] Les amants papillons d'Alison Wong
» Éric Faye
» Eric FAYE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fun & tv :: y'a pas que la télé dans la vie :) :: passe temps :: Musique-
Sauter vers: